Sylvain Huc

Crash studies

SylvainHucPOSTS.jpg
rocher.png

CE PROJET INAUGURÉ EN 2020 ENTAME UNE SÉRIE DE DUOS. RENCONTRE ET COLLISION DE DEUX CORPS ET DE DEUX DÉMARCHES ARTISTIQUES.

 

Dans un dispositif toujours identique, cette recherche est un prétexte chaque fois renouvelé à la rencontre de deux artistes.

Consubstantielle à sa méthode, Sylvain Huc en fera l’objet même de ce travail. Sous la forme d’une étude, deux corps mettront en jeu leurs savoirs, leurs masses, leurs mémoires dans un réseau de règles spatiales, physiques, et émotionnelles. Si la collision possède un fort potentiel imaginaire et fictionnel, nous en ferons aussi un événement formel. En interrogeant l’engagement physique, Sylvain Huc cherche le point d’incandescence d’une « balistique de corps » pris de vitesse.

Sam. 17 septembre à 20h
Durée 40'
Tour Royale
Casemates

Avenue de la Tour Royale

83000 Toulon


 

Sylvain Huc

Après une pratique assidue de la photographie et une formation universitaire en histoire et histoire de l’art, c’est de manière abrupte et inattendue que Sylvain Huc découvre la danse contemporaine. Sa première création, Le Petit Chaperon Rouge, pièce jeune public jouée 250 fois en France et en Europe, pose les bases d’un travail chorégraphique singulier qui privilégie le corps, ses états, sa consistance en interaction très forte avec le son et la lumière. Viennent ensuite Rotkäppchen, Kapput, et Boys don’t cry en 2016 (CDCN - Les Hivernales / Festival d’Avignon). En 2018, il crée Sujets (Festival Montpellier Danse), quintette décisif et contemplation d’une nudité chorégraphique autant que plastique. Son solo, LEX, est présenté à Roubaix en 2019 (Festival Le Grand Bain CDCN - Le Gymnase). 2021 verra deux nouvelles créations (Nuit, Festival Montpellier Danse / Wonderland, pièce jeune public (Festival Les Petits Pas CDCN - Le Gymnase - Roubaix).
S’il place bien le corps au centre de tous ses travaux, Sylvain Huc aime le mettre en relation avec un environnement sonore et lumineux dans lequel il se déploie tour à tour savant ou sauvage. Sa collaboration avec l’artiste audio-visuel Fabrice Planquette est l’illustration d’une vive appétence pour les arts visuels et plastiques. Depuis 2022, il collabore avec Thiago Granato pour l’écriture d’un futur duo et d’une pièce de groupe.

sylvain-huc-crash-studies-erik-damiano  (6).jpg
SylvainHuc_c_EricDamiano_NB-1000x500.jpg
sylvain-huc-crash-studies-erik-damiano  (5).jpg

Par Sylvain Huc et Fabrice Planquette
Créé avec Sylvain Huc, Christian Omar Masabanda et en alternance avec Gauthier Autant
Repris par Constant Dourville et Paul Warnery
Costumes Dorota Bakota

Crédits photographies Erik Damiano et DR